Travaux finaux à l’Assemblée sur le Projet de Loi de Finances (PLF) 2020

🏦 Cette semaine commencent les travaux finaux à l’Assemblée sur le Projet de Loi de Finances (PLF) 2020 !

Ce budget est celui de la baisse d’impôts des Français, moins 10 milliards au total sur 2020, de la protection des plus vulnérables, avec la revalorisation de l’AAH, le plan pauvreté, et du développement durable, avec plus de 800 millions alloués à l’urgence écologique.

À l’aune de choix budgétaires finaux, je continue de porter en hémicycle mes combats :

🚂 En tant que rapporteure au budget des transports, j’ai porté une augmentation de crédits de 8,5% par rapport à 2019, soit un total de 5,7 milliards d’euros pour l’entretien des transports. Jamais dans l’histoire de notre pays les infrastructures de transports n’auront bénéficié d’un effort financier d’une telle ampleur ! La mobilité est la clé du désenclavement, et nous devons garantir à tous la possibilité de se déplacer dans de bonnes conditions, pour avoir accès à l’emploi, à l’éducation, aux soins, à la culture…

🏭 2019 a été également l’année du travail en profondeur sur l’industrie du futur, à travers la mission que le Premier Ministre Édouard Philippe m’a confiée en octobre 2018. Le gouvernement ayant suivi mes préconisations sur les rôles majeurs des Centres Techniques Industriels (CTI) et les Comités Professionnels de Développement Économique (CPDE). Ce budget permettra donc de renforcer leur rôle dans la transition vers l’industrie 4.0 et l’accès des nouvelles technologies aux PME et ETI. L’industrie du futur est notre bien commun, et l’État doit accompagner toutes les entreprises dans l’appropriation des nouvelles technologies !

🥁🎺 J’avais il y a quelques semaines souhaité ouvrir un dialogue avec le Ministère de la Culture sur la mise en place d’une vraie politique publique de soutien aux harmonies, batteries fanfares et autres formations musicales qui font vivre nos territoires ruraux. Cette semaine sera l’occasion de voter de manière définitive l’attribution de crédits spécifiquement alloués à ces ensembles musicaux, pour valoriser le travail majeur de diffusion de la culture qu’ils font depuis des décennies.

Ce PLF c’est un travail majeur sur la baisse des impôts, le gain de pouvoir d’achat et la préparation de notre avenir !




Entrez votre recherche